Rechercher
Fermer ce champ de recherche.

Prélèvement et détection rapides d’d’Escherichia coli producteur de Shiga­toxine (ECST) dans la viande

Facebook
Twitter
Email
LinkedIn

Résultat

Statut

Past

Concurrence

Programme 2012-2013 de recherche et d’innovation pour le dépistage rapide de l’ E. coli pathogène

Centre(s) de génomique

GE3LS

No

Chef(s) de projet

Lancement du projet d'exercice financier

2012-2013

Description du projet

La viande contaminée peut avoir de graves répercussions sur la santé publique et des répercussions économiques sur l’industrie de la viande. Les protocoles actuels de prélèvement laissent beaucoup à désirer, comme en témoignent les nombreux rappels de bœuf qui sont survenus après que les produits aient quitté les usines de transformation de la viande.

Ce projet mènera à l’élaboration d’un test génétique automatisé visant la détection rapide d’ital. Le test fournira des résultats en moins d’une heure, pendant le quart de travail au cours duquel le prélèvement aura été fait. De plus, il nécessitera peu de dépenses en immobilisations et coûtera beaucoup moins cher que les techniques actuelles. Les chercheurs adapteront une technologie miniaturisée pour mettre au point un test de détection des gènes qui indiquent la présence ou non de bactéries pathogènes. Les employés de l’établissement de transformation de la viande pourront effectuer le test, ce qui évitera de devoir recourir à du personnel spécialisé ou à des laboratoires externes pour dépister la viande potentiellement contaminée.

Les cobailleurs de fonds dans ce projet sont Génome Alberta, Alberta Livestock and Meat Agency, Alberta Innovates Bio Solutions, Génome Québec, le ministère de l’Agriculture et de l’Alimentation et le ministère des Affaires rurales de l’Ontario.

Facebook
Twitter
Email
LinkedIn