Rechercher
Fermer ce champ de recherche.

Visualisation améliorée et automatisée de données complexes

Facebook
Twitter
Email
LinkedIn

Résultat

Statut

Active

Concurrence

Concours 2015 en bio-informatique et en génématique

Centre(s) de génomique

GE3LS

No

Chef(s) de projet

Lancement du projet d'exercice financier

2016-2017

Description du projet

La recherche moderne en génomique produit des volumes impressionnants de données. Ces ensembles de données sont cependant trop volumineux et complexes pour être utiles par eux-mêmes. Les chercheurs doivent d’abord analyser et interpréter les données biologiques pour mieux les comprendre et les transformer en une information utile. Celle-ci peut ensuite être utilisée pour aider à résoudre des problèmes concrets, par exemple élaborer de nouveaux outils ou de nouvelles stratégies pour mieux diagnostiquer et traiter les patients, accroître les rendements des cultures ou surveiller l’environnement. De plus en plus, la capacité de l’utilisateur final  d’interpréter les données est le principal facteur qui empêche les chercheurs de découvrir plus rapidement des solutions indispensables.

Paul C. Boutros, Ph. D., de l’Institut ontarien de recherche sur le cancer dirige une équipe qui cherche des moyens de rendre les résultats des « mégadonnées » plus faciles à comprendre en en améliorant la visualisation et l’interprétation. L’équipe créera des outils interactifs de visualisation qui s’intégreront étroitement aux bases de données que les chercheurs ont déjà l’habitude d’utiliser. L’équipe utilisera l’externalisation ouverte pour obtenir les meilleures idées de visualisation auprès d’une large communauté de chercheurs, de graphistes et de citoyens scientifiques. Le projet mettra à profit la capacité du cerveau humain d’interpréter les images, afin de rendre les conclusions des données biologiques plus immédiatement accessibles et accélérer le taux de découverte et d’innovation en biologie.

Facebook
Twitter
Email
LinkedIn