Rechercher
Fermer ce champ de recherche.

Amélioration de la durabilité et de la résistance des cèdres (CEDaR) : pérennité du secteur forestier des thuyas géants

Facebook
Twitter
Email
LinkedIn

Résultat

Statut

Active

Concurrence

Programme de partenariats pour les applications de la génomique

Centre(s) de génomique

GE3LS

No

Chef(s) de projet

Lancement du projet d'exercice financier

2016-2017

Description du projet

L’industrie du thuya géant ou cèdre rouge de l’Ouest, actuellement évaluée à plus de 1 milliard de dollars, connaît un déclin qui pourrait considérablement réduire ses recettes. Ce déclin est précipité par la transition des peuplements mûrs aux forêts de seconde venue et par les difficultés liées aux changements climatiques. Les forêts de seconde venue ne sont jamais aussi productives ou n’ont jamais autant de valeur que les forêts anciennes, produisant un volume moindre et un bois moins durable pour les produits de bois extérieurs.

Les stratégies actuelles de sélection en ce qui concerne les thuyas géants peuvent prendre des décennies à produire les caractéristiques souhaitées. Joerg Bohlmann, Ph. D., de l’Université de la Colombie-Britannique, travaille en partenariat avec John Russell du ministère des Forêts, des Terres et de l’Exploitation des ressources naturelles de la Colombie-Britannique, afin d’appliquer la sélection génomique pour réduire la période de croissance de 30 ans environ. Comme les producteurs clés de ces arbres participent activement au projet, l’adoption des résultats se fera rapidement.

Le projet aboutira à une nouvelle génération de thuyas géants qui possèdent les caractéristiques de grande valeur des vieux peuplements, qui résisteront mieux aux agents pathogènes et à la faune qui broute et seront mieux adaptés aux climats futurs.

Facebook
Twitter
Email
LinkedIn