Rechercher
Fermer ce champ de recherche.

Réduction du fardeau des accidents vasculaires cérébraux au moyen d’un test aux biomarqueurs effectué en milieu hospitalier pour accélérer le triage des AIT

Facebook
Twitter
Email
LinkedIn

Résultat

Statut

Active

Concurrence

Concours 2012 : Projets de recherche appliquée à grande échelle – Génomique et santé personnalisée

Centre(s) de génomique

GE3LS

No

Chef(s) de projet

Lancement du projet d'exercice financier

2012-2013

Description du projet

Tous les ans, 50 000 Canadiens sont victimes d’un accident vasculaire cérébral, ce qui en fait la cause principale d’invalidité au pays. Un nombre égal de personnes souffre toutefois de ce qu’on appelle un accident ischémique transitoire, ou AIT, qui, même s’il est moins grave, peut mener à un accident vasculaire cérébral. Le problème réside dans le fait que de nombreux troubles, y compris les migraines, peuvent sembler des AIT, ce qui donne lieu à des tests de neuro-­imagerie onéreux. Il faut plutôt un test rapide et économique qui distingue les AIT des autres troubles. L’équipe, dirigée par le Dr Andrew Penn, M. Christoph Borchers et la Dre Shelagh Coutts, travaille à la mise au point de ce test, qui donnera les résultats en environ une heure, à une fraction du coût de l’imagerie. Grâce aux résultats du test, les médecins sauront s’ils doivent garder les patients pour d’autres soins ou les retourner chez eux. On réduira ainsi les risques et les coûts inutiles de l’imagerie, et on empêchera les AIT de se transformer en AVC complets. L’évitement de 4 000 AVC ferait épargner annuellement 210 millions de dollars en soins de santé directs. La Fondation des maladies du cœur et de l’AVC veillera à ce que les médecins, les fournisseurs de soins de santé concernés, le public et les autres intervenants soient informés des résultats et des répercussions cliniques du projet.

Facebook
Twitter
Email
LinkedIn